Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght
Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght
Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght
Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght
Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght
Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght

Affiche de l'exposition française de 1985 - "A Propos de Dessin" de Fernand Leger - Galerie Adrien Maeght

Prix régulier $175.00
/

Date: 1985
Dimensions: 19.5 x 27.5 pouces
Artiste: Leger, Fernand

A propos de l'artiste:

Joseph Fernand Henri Léger est né le 4 février 1881 à Argentan, en France. Après un apprentissage chez un architecte à Caen de 1897 à 1899, Léger s'installe à Paris en 1900 et se construit en tant que dessinateur en architecture. Il se voit refuser l'entrée à l'École des Beaux-Arts, mais y suit des cours à partir de 1903; il a également étudié à l'Académie Julian. Les premières œuvres de Léger, datant de 1905, ont été principalement influencées par l’impressionnisme. L’expérience de voir la rétrospective Paul Cézanne au Salon d’Automne en 1907 et ses contacts avec le cubisme primitif de Pablo Picasso et de Georges Braque eurent un impact extrêmement significatif sur le développement de son style. De 1911 à 1914, le travail de Léger devient de plus en plus abstrait et il commence à limiter sa couleur aux primaires et au noir et blanc. En 1912, il reçoit sa première exposition personnelle à la Galerie Kahnweiler, Paris.

Léger a servi dans l'armée de 1914 à 1917. Sa période "mécanique", dans laquelle personnages et objets se caractérisent par des formes tubulaires et machiniques, commence en 1917. Au début des années 1920, il collabore avec l'écrivain Blaise Cendrars sur des films et sur des décors costumes pour les spectacles des Ballets Suédois de Rolf de Maré; en 1924, il termine son premier film, Ballet mécanique, qui n’est ni abstrait ni narratif, mais une série d’images apparemment sans rapport (dents et lèvres de femme, machines, objets ordinaires et activités humaines de routine). Léger a ouvert un atelier avec Amédée Ozenfant en 1924 et 1925 a présenté ses premières peintures murales au Pavillon de l’Esprit Nouveau de Le Corbusier à l'Exposition internationale des arts décoratifs. En 1931, il se rendit aux États-Unis pour la première fois.

En 1935, le Museum of Modern Art de New York et l'Art Institute of Chicago présentent une exposition de son travail. Léger a vécu aux États-Unis de 1940 à 1945 mais est rentré en France après la guerre. Au cours de la décennie qui a précédé sa mort, les nombreux projets de Léger comprenaient des illustrations de livres, des peintures et peintures murales de figures monumentales, des vitraux, des mosaïques, des sculptures en céramique polychrome et des conceptions de décors et de costumes. En 1955, il remporta le grand prix à la Biennale de São Paulo. Léger est décédé le 17 août de cette année chez lui à Gif-sur-Yvette, en France. Le musée Fernand Léger a été inauguré en 1960 à Biot, en France.

(Source: https://www.guggenheim.org/artwork/artist/fernand-...)

Cette affiche est en excellent état, sans doublure et provient d'une collection privée. Cette affiche serait un excellent ajout à un salon, à un espace de bureau et apporterait de la couleur à n’importe quel endroit.